Stéphanie Rolland

ROLLAND-RollandArgile, terre plastique qui me colle aux doigts, à la peau.
Vivante, tu évolues, te transforme au fur et à mesure de la construction.
Mélangée à l’eau, tu te fais peinture, masque sur la figure.
Exposée à l’air, tu te rétractes, sèches sur ma peau, me transformes en statue, te transformes en poussière.
A l’épreuve du feu, tu demeureras bien des siècles après nous.
Tu peux retourner à la terre et ainsi faire partie de l’histoire…

Mon travail actuel est inspiré de la nature et des poteries primitives.

Mes réalisations sont essentiellement faites aux colombins puis enfumées.
Stéphanie Rolland

Politique de confidentialité
-